Vocabulaire de l'enrobage

Publié le 3 Novembre 2012

Il existe deux catégories de mots : les mots clés qui traduisent les idées principales de votre intervention et l'enrobage qui donnent à votre interlocuteur les pistes indispensables à leur compréhension.

La prise de notes s'ingénie à sélectionner uniquement les premiers, puisque les seconds ne portent pas l'essentiel et pourraient s'appliquer à d'autres contextes. Il faut développer la conscience de ces caractéristiques propres à tout discours et s'entrainer à hiérarchiser ses pensées en ce sens.

Les mots parasites "ben", "euh", "là" qui tiennent lieu de supports par défaut doivent être éradiqués de force parce qu'ils renforcent l'implicite et le qui proquo, même soulignés par des regards évocateurs.

Français au bac : place aux conventions

Vous devez pouver que vous maîtrisez les notions élémentaires de l'explication littéraire.

"L'extrait choisi appartient à l'ouvrage ou au corpus ...
"L'auteur, témoin de tel siècle, a décidé de placer son récit à telle époque.
"L'écrivain fréquente tel milieu : dans son oeuvre, telle ville a une place de choix.
"Les personnages qui apparaissent ici sont ..."

Entretien d'embauche

Vous devez prouver que votre offre correspond à la demande :

  • Travaillez le profil de poste : trouvez les points communs, vos atouts (et vos faiblesses, que vous gardez sous le coude sans les mettre en avant)

  • Prenez conscience de votre parcours : qui êtes-vous ? D'où venez-vous ? Où allez-vous ? Toute rétrospective est un tremplin pour l'avenir.

  • Imaginez la rencontre et préparez quelques phrases (ce qui vous évitera un "brut de décoffrage fatal")

Ça fait une heure que je tourne ! Bonjour. Veuillez m'excuser pour ce retard indépendant de ma volonté.
De rien ! Je vous en prie.
Ben voilà, j'ai apporté les trucs que vous voulez ! Voici les documents nécessaires.
Euh, je veux travailler quoi ! Je suis disponible immédiatement.

Renforcer le "squelette" de son intervention, c'est lui donner un poids réel.

C'est à partir de la connaissance que l'on a de soi-même que l'on peut développer la fluidité de son discours.

Rédigé par Ecriture plurielle

Publié dans #preparer son oral, #construire un ecrit

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article